Inventaire

La gestion efficace de la forêt urbaine débute très souvent par une connaissance détaillée des arbres de son territoire. Les arbres d’une ville sont en quelque sorte des infrastructures vivantes et leur recensement est essentiel.

L’inventaire des arbres permet de mieux planifier et anticiper les interventions au fil du temps, mais aussi de mieux faire face aux imprévus tels qu’une catastrophe naturelle ou l’arrivée d’un ravageur mettant en danger les arbres d’une ville. À terme, il permet des économies de temps et d’argent significatives. Même si plusieurs villes nord-américaines ont déjà emboîté le pas pour réaliser un inventaire de leur forêt urbaine, la majorité des villes québécoises ne possèdent pas encore cette information ou ne la possèdent que partiellement. L’arrivée imminente, ou la présence récente de l’agrile du frêne au Québec, est une occasion de changer la donne.

Les commentaires sont clos.